Pierre MARTIAL, écrivain, journaliste et blogueur
Chroniques et nouvelles de Pierre Martial, écrivain-journaliste

LA CHRONIQUE DE PIERRE MARTIAL

Au coeur des Black Mountains, l'étrange village où les habitants sont des livres


Lu 28296 fois
07/10/2016

Droits Réservés
Droits Réservés
Avis aux amoureuses et aficionados des livres, dont je fais déraisonnablement partie: notre paradis existe! Je vous l'affirme, preuve à l'appui et main sur le coeur!

Mais, que je vous le présente, mes amies et amis! Il se trouve au coeur des Black Moutains, dans les envoûtantes verdeurs du Pays de Galles.

C'est un tout petit village du nom de Hay-on-Wye et quand on y arrive, par la route des Brecon Beacons, ce qu'on y voit d'abord, ce qu'on y voit avant tout, ce qu'on y voit partout, ce sont des livres!

Des milliers de livres! Des dizaines de milliers de livres! Des centaines de milliers de livres!

Ici sur des bibliothèques à ciel ouvert. Là dans des cartons posés à même les trottoirs. Là-bas dans des librairies de fortune, des boites à livres ou des tréteaux installés à même les trottoirs. Là-bas encore empilés jusqu'au plafond dans d'improbables hangars!

L'ancienne caserne des pompiers, en est, elle même, bourrée à ras bord tout comme le mystérieux château à demi en ruines posé à l'entrée du village!

D'abord vous n'en croyez pas vos yeux. Et puis, face à l'évidence, vous commencez à léviter, la tête vous tourne agréablement et un vertige littéraire vous saisit. Non, vous ne rêvez pas! Bien que toujours vivant, vous venez d'entrer en beauté au Paradis des Livres!

Comment tout a commencé

Droits Réservés
Droits Réservés
Au début des années 1960, Hay-on-Wye est un petit village gallois dont le futur est derrière lui. Les jeunes le quittent inexorablement les uns après les autres, délaissant les joies de la pêche à la truite dans les rivières du comté de Powys pour rejoindre les lumières de la ville, en particulier celles de Bristol, à une heure de route.

Les plus âgés voyant avec désespoir leur cher village dépérir de jour en jour et n'y pouvant mais, noient leur chagrin au pub dans moultes pintes de bière.

La moitié des maisons du village est déjà à l'abandon, le château est en ruine et même l'ancienne caserne de pompiers a été abandonnée, vide, à son triste sort. Bientôt le village sera à l'abandon.

C'est alors qu'un matin de février 1961, un étrange fait se produit. Sur le coup des 10 heures, on voit entrer dans le village, une sorte de jeune dandy, au volant d'une vieille Rolls. Il gare sa voiture sur la place, fait le tour du village à pieds à plusieurs reprises et erre bizarrement toute la journée dans les petites rues de Hay. Le soir, il se rend au pub, offre une tournée générale sous les vivas de la foule et finit ivre mort.

Nommé Richard Booth, ce jeune antiquaire passionné de livres anciens et qui a décidé de quitter Londres pour revenir à Hay où il est né, rachète le lendemain pour une bouchée de pain le château en ruines, la caserne désaffectée des pompiers ainsi qu'un vieux local situé sur la rue principale. Son objectif fou: transformer Hay en paradis des livres!

2000 habitants, 40 librairies et un million de livres!

Droits Réservés
Droits Réservés
Le plus fou, en vérité, est qu'il y parvint! En quelques années, Richard Booth fait venir par containers des Etats-Unis et de tous les pays du monde des centaines de milliers de livres d'occasion achetés à bas prix et qu'il entasse dans la caserne des pompiers, dans le château et dans sa toute nouvelle librairie.

Personnage fantasque dont raffolent les médias, Richard Booth en joue pour faire connaitre son Village des Livres au monde entier. Il annonce par exemple le 1er avril 1977, que le village de Hay a décidé de devenir un état indépendant et qu'il en est le monarque! Succès assuré dans les colonnes des journaux! Pour parfaire le personnage, Il ne circule plus alors que sur un vieux cheval tout de blanc harnaché et exige qu'on l'appelle désormais “Richard Coeur de Livre“!

Attirés par ce lumineux village, des dizaines de libraires vendent leurs commerces dans toute l'Angleterre pour le rejoindre et fondent de nouvelles librairies à Hay. Face au succès et pour ouvrir encore plus au monde son Village des Livres, Richard Booth lance, en 1988, un festival littéraire international qui connait, chaque année, fin mai début juin, un très joli succès en réunissant plus de 100.000 aficionados des livres venus du monde entier.

Aujourd'hui,“Richard Coeur de Livre“, comblé, a un peu réduit ses activités et passé la main à de plus jeunes. Ayant fêté ses 78 ans le 12 septembre dernier, il se consacre désormais à sa passion: la lecture!

Mais le Village des Livres, lui, ne cesse de se développer et de séduire. Il est devenu le Paradis sur terre de tous les aficionadas et aficionados des livres. Il compte désormais 40 librairies pour à peine 2000 habitants et son stock de livres atteint, dit-on, le million!

C'est pas une belle histoire, ça?

Bien à toutes et à tous et que vivent les livres!

A partager le plus largement possible, mes amies et amis!
Partager, c'est déjà agir.

Pierre MARTIAL

POUR EN SAVOIR PLUS
- biographie de Richard Booth (1)
- Hay-On-Wye, toutes les photos (2)
- La Richard Booth's Library d'Hay-On-Wye (3)


Droits Réservés
Droits Réservés




1.Posté par Pierre MARTIAL le 25/09/2016 22:26
POUR INFO. Petit bug: le compteur FB des “jaime” est bloqué au niveau des affichages mais pas des clics. Vous pouvez donc continuer à cliquer, je vous donnerai le nombre global des likes au fur et à mesure. Merci! Et que vivent les livres! Mes amitiés à toutes et tous.

2.Posté par mougeolle le 26/09/2016 14:14
Il y a des rêves fous qui deviennent réalité.Comme quoi ! Merci Pierre .

3.Posté par Pierre MARTIAL le 26/09/2016 15:08
Tout à fait, Colette! Comme quoi, quand on le veut vraiment, tout est possible! Mes amitiés et que vivent les livres!

4.Posté par Pierre MARTIAL le 26/09/2016 22:49
POUR INFO: le compteur FB vient d'être débloqué sur tous nos serveurs. Tout va bien. Nous en sommes donc à 660 like et partages.
En moins de 24 heures, vous êtes plus de 10.000 à être venus lire cet article.
Merci infiniment.
Que vivent les livres et les Lumières!
Mes amitiés à toutes et tous.

5.Posté par Anne-Marie le 28/09/2016 18:55
Ici en Belgique nous avons également notre (modeste) village du livre : http://www.redu-villagedulivre.be/fr/

6.Posté par Pierre MARTIAL le 28/09/2016 20:39
Merci de le rappeler, Anne-Marie. Oui, Redu est un magnifique village du livre, plein d'énergie! Toutes mes amitiés.

Nouveau commentaire :

LE MOT DE PIERRE MARTIAL | CHRONIQUES ET ARTICLES | NOUVELLES EN IMMERSION | LES DON QUICHOTTE DU LIVRE | ENGAGEMENTS | BIOGRAPHIE | CONTACT | LA "METEO DES PAGES"



Recommandez le site à vos amis, svp...

Abonnez-vous à ma newsletter, merci...




Rejoindre la communauté des amies et amis de Pierre Martial sur Facebook


Faire une recherche sur le site



S'abonner à la newsletter






S'abonner à la newsletter









Recommandez le site à vos amis, svp...

Abonnez-vous à ma newsletter, merci...

Besoin de votre aide solidaire. Merci très fort.