Pierre MARTIAL, écrivain, journaliste et blogueur
Chroniques et nouvelles de Pierre Martial, écrivain-journaliste

CHRONIQUES ET ARTICLES

Alvin, le coiffeur qui veut faire aimer les livres aux enfants pauvres et illettrés de Harlem


Lu 16581 fois

Ce qui frappe immédiatement quand on entre dans le petit salon afro-américain de coiffure, le “barbershop“ situé en plein Harlem dur et violent, où officie Irvin, c'est le calme qui règne à l'intérieur. Pas de télévision allumée en permanence comme dans d'autres échoppes de coiffeurs, ni musique à pleins décibels. Ici, on entend juste le doux ronronnement des tondeuses et le gentil cliquetis des ciseaux.

Deux fauteuils sont occupés par de très jeunes enfants, sur les cheveux desquels s'affaire un des trois coiffeurs du salon. A vue de nez, les gamins ont entre 5 et 10 ans. Plusieurs autres attendent sagement leur tour, assis là-bas sur une sorte de petit canapé. Certains sont seuls. D'autres sont accompagnés d'un père, d'une mère, d'une grand-mère, d'une soeur ou d'un frère.

Mais, à mieux y regarder, tous ces enfants font quelque chose de bizarre, d'étonnant, de presque surréaliste dans un barbershop de Harlem!

Et quand on s'en aperçoit, on en a presque le souffle coupé!

Les yeux brillants et un demi-sourire aux lèvres

 Alvin, le coiffeur qui veut faire aimer les livres aux enfants pauvres et illettrés de Harlem
En effet, ces jeunes enfants, issus pour la plupart des milieux les plus défavorisés du quartier, n'écoutent pas de la musique sur leur baladeur, n'envoient pas de sms à leurs potes, ne consultent pas leur fil info sur les réseaux sociaux ou ne jouent pas à des jeux vidéos sur leur téléphone!

Non! Aussi fou que cela puisse paraître, ces gamins des rues lisent! Et pas des journaux people ou des revues tape-à-l'oeil, mais des livres! Des vrais livres! Des livres certes judicieusement choisis pour leur âge et pour titiller leurs centres d'intérêt, mais tout de même des livres! De vrais livres!

Et à les regarder, plongés dans leur lecture, les yeux brillants et un demi-sourire aux lèvres, on comprend bien qu'ils adorent ça!

Alvin, jeune ex-instituteur black passé de l'école à la rue

Le responsable de ce miracle livresque s'appelle Alvin Irby. C'est un jeune idéaliste de 30 ans. Venant du fin fond de son Arkansas natal, il a débarqué il y a quelques années à New York plein d'espoir comme jeune instituteur, avant de se retrouver parachuté en plein coeur de Harlem.

Y faire la classe à de jeunes gamins venant des milieux les plus défavorisés de la ville, fut, pour lui, une expérience éprouvante. Entre violences diverses et refus obstinés d'un système scolaire dans lequel ils ne se reconnaissent pas (moins de 2% des enseignants de Harlem sont noirs selon les chiffres mêmes de l’U.S. Departement of Education), les enfants de Harlem sont plus de 85% à avoir des difficultés à lire, comme le note une récente étude de l'US Departement of Education Nation's Report Card.

Indigné et révolté tout à la fois, Alvin décide alors en 2013 de quitter son poste d'instituteur et d'aller exercer dans la rue, au coeur même d'Harlem. Son idée? Approcher les enfants là où ils viennent régulièrement, seuls ou avec leurs parents, à savoir les salons de coiffure ou barbershops.

"Le salon de coiffure est un lieu central pour les communautés noires, explique-t-il. C'est un endroit où beaucoup d'idées sont échangées et où se transmet la culture".

Même si on le surnomme le “coiffeur des enfants”, Alvin n'a jamais tenu une paire de ciseaux ni une tondeuse de sa vie. Chacun son métier! Mais il a de nombreux amis. Alors il a été voir tous les “barbers" de sa connaissance et leur a expliqué son idée: lui permettre d'installer un petit coin-lecture pour les enfants dans leur salon. “Je m'occuperai de tout, les a-t-il rassurés. J'apporterai les livres et j'irai, d'un salon à l'autre, inciter les enfants à lire pendant qu'ils attendent ou lorsqu'on leur coupe les cheveux“.

Aujourd'hui l'opération a un nom officiel - “Barbershop Books”- et plus d'une vingtaine de coiffeurs de Harlem y participent activement, à la plus grande joie de plusieurs milliers d'enfants et de leurs parents.

Le mouvement fait tache d'huile aux Etats-Unis

 Alvin, le coiffeur qui veut faire aimer les livres aux enfants pauvres et illettrés de Harlem
Cette belle et généreuse idée est en train de faire son chemin bien au-delà du comté de New-York et elle essaime à travers tous les Etats-Unis.

En Floride, le barber Reggie Ross en fait autant au Royal Touch. “Le taux d'accès de la communauté noire aux études supérieures ne dépasse pas 50% ici à Palm Beach!“, explique-t-il, et le développement de la violence est fulgurant. Si les jeunes se battent, c'est parce qu'ils n'ont pas assez de vocabulaire pour se comprendre!“

A Dubuque, dans l'Iowa, c'est le coiffeur Courtney Holmes qui a repris l'initiative dans son salon, le Spark Family. Il y a ajouté un plus: celle d'offrir, à certaines périodes de l'année comme les rentrées des classes par exemple, une coupe gratuite aux jeunes enfants défavorisés qui acceptent de venir lui lire des passages d'un livre à haute voix pendant qu'il s'occupe de leur tignasse.

Et ainsi de suite dans tous le pays!

Que vivent les livres et que les Lumières soient!

Mes amitiés les plus fraternelles à Alvin, Courtney, Reggie et à toutes celles et ceux qui, dans le monde entier, luttent pour faire connaitre, aimer et défendre les livres!

Bien à toutes et à tous!

Pierre MARTIAL

A partager le plus largement possible, mes amies et amis.
Partager, c'est déjà agir.




1.Posté par Jennifer le 28/03/2016 13:00
Bravo! Une belle initiative et un beau geste en direction des enfants défavorisés! 😉 un exemple à suivre!
Je prends note! MERCI

2.Posté par Pierre MARTIAL le 28/03/2016 16:25
Merci, Jennifer. Un exemple à suivre, vous avez tout à fait raison! Mes amitiés. Pierre MARTIAL.

3.Posté par Pierre MARTIAL le 07/06/2016 18:51
POUR INFO. A ce jour, vous êtes près de 12.000 à avoir “liké” et partagé cet article.
Merci à vous du fond du coeur.
Bien à toutes et à tous.
Pierre MARTIAL.

Nouveau commentaire :

LE MOT DE PIERRE MARTIAL | CHRONIQUES ET ARTICLES | NOUVELLES EN IMMERSION | LES DON QUICHOTTE DU LIVRE | ENGAGEMENTS | BIOGRAPHIE | CONTACT | LA "METEO DES PAGES"



Recommandez le site à vos amis, svp...

Abonnez-vous à ma newsletter, merci...




Rejoindre la communauté des amies et amis de Pierre Martial sur Facebook


Faire une recherche sur le site



S'abonner à la newsletter




S'abonner à la newsletter