Pierre MARTIAL, écrivain et journaliste
Chroniques et nouvelles de Pierre Martial, écrivain-journaliste


Livres contre kalachs! De jeunes Français échangent leurs jouets guerriers contre des livres.


© D.R
© D.R
Parce que la dénonciation de l'horreur et de la barbarie, de la violence et de l'obscurantisme ne doit pas passer que par des mots mais se traduire aussi en actes, de nombreux jeunes Français de tous âges - de l'enfance à l'adolescence - et de toutes catégories sociales, ont décidé, à la veille de Noël, de se séparer de leurs jouets guerriers et d'en refuser de nouveaux.
Lancé par plusieurs associations de quartier, entre autres à Caen et en Ile de France, le mouvement fait peu à peu tâche d'huile et l'on voit de plus en plus de jeunes Françaises et Français aller échanger leurs jouets guerriers “armes de larmes et de sang" contre des livres "armes de résistance contre l'obscurantisme".

Des jouets pour apprendre à tuer?

L'idée tourne dans les têtes de nombreux parents depuis longtemps. A chaque Noël ou fête, quand un enfant demande un jouet guerrier et plus particulièrement une arme - parce que dans nos sociétés actuelles la “violence” est médiatique et spectaculaire et parce qu'elle est même, peu ou prou, une "valeur” dans notre culture française -, la plupart des parents tentent de tergiverser et de réorienter la demande.
Et pourtant, chaque année, des centaines de milliers de fusils mitrailleurs factices, de révolvers et même de kalachs - très à la mode actuellement”! - sont offerts aux enfants pour jouer à tuer.
Après les terribles attaques de novembre et le massacre du Bataclan, plus personne ne peut voir sans frémir une mitraillette, même factice, dans les mains d'un enfant!

Les livres, armes d'instruction massive contre l'obscurantisme

Selon les bénévoles de l'association Harmonie, à Caen, l'idée leur est venue d'agir après la réflexion d'une enfant de 9 ans, suite aux attentats de novembre.
Installée dans un quartier difficile, rue Copernic, l'association a, depuis plusieurs années, pour mission d'aider, d'insérer, d'accompagner, de dénouer conflits et querelles et d'apporter soutien scolaire, sourires et culture à une population de 150 familles faisant face à de nombreux problèmes.
“Et si on proposait aux enfants de la cité d'échanger leurs armes factices contre des livres?“ se dirent-ils mi- novembre, aux lendemains des attentats.
Dans leur petit local, situé au pied des HLM, Aboudakar, Ourida et les autres membres d'Harmonie, sont à la tête d'une bibliothèque de 2000 livres qu'ils ont patiemment et passionnément collectés année après année.
L'idée fait mouche. Aussitôt dit, aussitôt fait!
Et l'initiative, qu'ils avaient lancé un peu “au juger”, s'avéra très vite un beau succès. Chaque semaine ce sont plusieurs dizaines de mitraillettes, révolvers et autres instruments de morts qu'ils récupèrent de la main des enfants venus seuls, par groupes ou avec leurs parents et qu'ils échangent contre de beaux livres.

Le mouvement fait tâche d'huile

Du coup, d'autres associations, un peu partout, ont suivi l'exemple!
En tout premier lieu, bien sûr, celles qui enseignent et prônent la non-violence depuis des années et dénoncent inlassablement les méfaits culturels des jouets guerriers.
Mais beaucoup d'autres également, telle la ressourcerie “La Fabrique à neuf“ de Corbeilles-Essonnes qui a décidé d'échanger jouets guerriers contre jouets pacifiques.
Pour autant, une question demeure. Que va-t-il advenir de l“arsenal” ainsi collecté?
Interrogée à ce sujet, l'association Harmonie répond qu'elle songe à en faire une sorte de compilation à la César, oeuvre d'art dédiée à la Paix.
La Fabrique à neuf, quant à elle, est plus expéditive: “Nous allons les écraser, les concasser, les réduire en bouillie!”, déclare, non sans humour, son responsable Pierre Garnier. Tout en ajoutant que cette “bouillie” allait néanmoins être, elle aussi, recyclée, d'une façon ou d'une autre, en oeuvre de Paix.
De bien belles initiatives à multiplier partout et sans aucune modération!

Pierre MARTIAL

A partager le plus largement possible, mes amies et amis.
Partager, c'est déjà agir.


Pierre MARTIAL

Nouveau commentaire :


Pour recevoir ma newsletter et être invité(e) à mes évènements...

Si vous appréciez mon site, merci de le partager...

Happening “Hommage aux livres” - Pierre Martial - square Pierné - Académie Française -

Happening “Lire partout!” - Pierre Martial - Au beau milieu des Champs-Elysées -

Lecture-performance devant l'ambassade du Bangladesh pour dénoncer les assassinats d'écrivains et d'éditeurs dans ce pays


Pour suivre mon actu sur facebook...


Pierre Martial à Sciences-Po

Pierre Martial en concert littéraire

Faire une recherche sur le site

Festival du Premier Roman à Laval - Table ronde "Le livre partout!” avec Pierre Martial

Pierre Martial au Festival Quartier du Livre avec Patrick Poivre d'Arvor

Lecture publique de Pierre Martial


Pierre Martial offrant son livre “Les Don Quichotte du livre“ aux sdf de Paris





Pour garder le contact et recevoir ma newsletter ...