Pierre MARTIAL, écrivain, journaliste et blogueur
Chroniques et nouvelles de Pierre Martial, écrivain-journaliste
LA CHRONIQUE DE PIERRE MARTIAL

Cette bibliothèque vieille de 200 ans vient d'être retrouvée intacte dans une maison abandonnée.



© Bereal
© Bereal
Tout a commencé par un mystérieux appel téléphonique au libraire Henri Godts.

Il émanait de lointains héritiers d'un homme, décédé il y a quelques années, et dont la maison avait longtemps été en quasi situation d'abandon.

Sommés par un notaire d'en faire un état des lieux successoral, ces mêmes héritiers s'étaient donc rendus dans cette étrange demeure, située à Bouillon, en Belgique, à quelques 5 kilomètres de la frontière française.

Et là, quelle ne fut leur surprise, expliquèrent-ils au libraire, de découvrir, au hasard des couloirs, une incroyable bibliothèque vieille de plus de 200 ans, restée incroyablement intacte malgré les années, mobilier compris!

Serait-il d'accord, lui, Henri Godts, connu dans toute l'Europe comme un des meilleurs spécialistes en livres rares et anciens, pour venir la voir et l'estimer?

Comme catapulté au 18ème siècle!

© Bereal
© Bereal
Henri Godts a été formé par le libraire Louis Moorthamers, héritier d'une dynastie vieille de 100 ans dont l'aieul fonda la toute première librairie de livres rares et d'estampes anciennes en 1894, à Anvers, au 10 rempart Ste Catherine.

C'est dire si l'homme, qui tient boutique réputée à Bruxelles, est à la fois un spécialiste mais aussi un passionné! Et, soyons franc, il n'a guère fallu trop insister afin qu'il accepte de venir visiter cette étrange bibliothèque!

“Quand j'ai pénétré dans ce lieu, raconte avec émotion, au journal Le Vif, Henri Godts - qui en a pourtant vu d'autres! -, j'ai eu l'impression d'être catapulté au 18ème siècle, comme dans une machine à remonter le temps!“

Bouillon de culture

© D.R
© D.R
Il découvre, au fil de son investigation minutieuse et prudente que cette bibliothèque hors du temps appartenait à un intellectuel français ayant fui la révolution pour s'installer à Bouillon (Bouillon dont nombre d'écoliers français et belges connaissent le fameux duc - Godefroy de Bouillon - qui fut un croisé de la première heure dès 1099).

Pas moins de 182 ouvrages très rares figurent dans cette bibliothèque parmi lesquels de nombreux ouvrages du 16 au 19ème siècle (Emblemata, Voltaire de Kehl en 70 vol., Grandville, Töpffer en riche reliure d’édition) ainsi que des livres d’heures enluminés à l’usage d’Utrecht et Canterbury (Bruges, c. 1450 et c. 1480-1500), Decretales de Grégoire IX (Venise, 1501), et Heures de la vierge illustrées et imprimées sur vélin (Paris, 1513-1527).

Afin qu'elle soit précieusement conservée et soignée, cette bibliothèque a été mise en vente le 21 juin, à l'Hôtel des Ventes Horta, à Bruxelles.

C'est Henri Godts en personne, et toujours aussi ému, qui a veillé au nouvel avenir de ces précieux livres afin qu'ils continuent, comme tant d'autres, à défier le temps et à nous faire voyager et chavirer!

Que vivent les livres et les Lumières!

A partager le plus largement possible, mes amies et amis
Partager, c'est déjà agir.

Pierre Martial

Pour lire une sélection de mes autres articles, c'est ICI...


Pierre MARTIAL


1.Posté par Paelinck Quentin le 21/06/2017 07:45
Belle découverte mon Grand !

2.Posté par Malie le 22/06/2017 15:32
On dirait presque le roman de Padura, les brumes du passé.Il ne manque plus qu'un crime et une enquête policière et se serait ça! c'est fantastique lorsque les livres retrouvent la réalité.

3.Posté par Pierre MARTIAL le 23/06/2017 00:11
C'est, ma foi, très vrai, Malie! Il ne nous manque plus que Mario Condé! Merci beaucoup pour cette belle référence. Mes amitiés et que vivent les livres! Pierre Martial.

4.Posté par Alain le 24/06/2017 03:21
Sniff, pas de livre de cuisine en vue, dommage, y a aussi qui sont très rechercher, car très rare.

Lol c'est vrai que ça fait vieux polar...

5.Posté par JAC le 24/06/2017 07:40
Quel inestimable tresor oublié.....je voudrais bien en heriter ainsi que de la maison mais trop tard non?

6.Posté par Pierre MARTIAL le 24/06/2017 16:11
Trop tard, hélas, ma chère Jacqueline8 Mais il reste des millions de livres, ici, là, ailleurs, à adopter!
Mes amitiés et que vivent les livres! Pierre Martial.

7.Posté par Pierre MARTIAL le 24/06/2017 16:14
C'est vrai qu'il y a des livres de cuisine très rares et très anciens, Alain. Mais pas dans cette bibliothèque-ci... Amitiés. Pierre.

8.Posté par una idea le 26/06/2017 09:02
Quelle découverte ! Cela pourrait être le début d'un livre justement ou d'un film. Je suis étonnée du bon état de cette bibliothèque bicentenaire...
Bonne journée :)

9.Posté par Nadezda le 24/07/2017 10:13
Quelle merveille , dommage que l'on ne puisse pas en profiter. J'ai eu la chance de voir une bibliothèque exceptionnelle, des livres incroyables et vraiment très très anciens. Bonne journée !

10.Posté par Pierre MARTIAL le 24/07/2017 15:59
Merci pour votre commentaire, Nadezda Cette bibliothèque était en effet formidable! Bien amicalement et que vivent les livres!

11.Posté par Bonheur du Jour le 31/08/2017 06:55
Quelle histoire incroyable ! Et les héritiers, qui devaient penser qu'il n'y aurait que des "vieilleries"..... Leur ancêtre leur a ainsi joué un joli tour. J'espère que ces livres continueront leur belle vie dans un lieu où on les bichonnera et où on les aimera.

12.Posté par Jeanne de Chambrie le 01/11/2018 11:17
PARDON ?
Que vivent les Lumières ? Après avoir découvert la bibliothèque d'un homme qui a fui la Terreur née des "Lumières" ?
A bas les "lumières" (artificielles) ! Vive la Lumière ! Vive la Liberté, vive la culture, vive l'Ancienne France dévastée et jetée à bas dans le monde républicain.

13.Posté par Pierre MARTIAL le 10/11/2018 17:12
Merci de nous avoir donné votre avis, Jeanne de Chambrie. Bien cordialement.

14.Posté par GARNAUD JP le 25/02/2019 09:53
J'ai du mal à comprendre comment on peut conserver une bibliothèque en mettant les livres en vente publique ?

15.Posté par Pierre MARTIAL le 26/02/2019 02:01
C'est bien triste, en effet, JP Garnaud... Ce sont les héritiers qui ont décidé de mettre en vente l'ensemble de cette émouvante bibliothèque. Espèrons que celui ou ceux qui l'ont rachetée la conserveront, eux, avec le plus grand amour.... Merci pour votre commentaire et l'intérêt que vous portez à mes articles.

16.Posté par Roques Didier le 01/03/2019 04:48
Bonjour à tous,
Merci pour cette merveilleuse découverte qui vérifie qu' au de la du temps et de la mort, les livres et les objets nous survivent ils sont les gardiens du temps. Je souscrits totalement au commentaire de Madame de Chambrie. La Belgique a la chance et le privilège d avoir conservé sa monarchie. On voit ou en est rendue la France aujourd hui.

17.Posté par Fayadas le 02/03/2019 07:22
Une belle histories merci du partage. !

18.Posté par Francois Rantrua le 02/03/2019 17:04
C’est en effet le rêve de tout passioné de littérature et de beaux livres que de faire une découverte pareille (et encore plus d’en hériter) . C’est triste que des livres qui ont passé tant d’ années ensemble soient séparés mais au moins ils seront à nouveau lus.

Deux questions :
- est-ce que la maison était vraiment abandonnée ou simplement fermée? L’intérieur a l’air d’être en bon état .
- quelle est la valeur approximative de cette bibliothèque ( j’imagine qu’il y a eu une estimation )?

19.Posté par Gautier le 02/03/2019 22:53
Savez-vous qui était cet intellectuel qui a fuit la révolution pour se réfugier à Bouillon ?

En d’autres termes, à qui appartenait cette bibliothèque au 18ème siècle ?

20.Posté par Milanian le 03/03/2019 03:43
Donc on ne peut plus visiter cette curiosité ?

21.Posté par fleur turner le 03/03/2019 06:03
histoire étonnante et qui fait rêver j'aurais adoré hériter de cette maison et de devenir la gardienne de ces livres !

22.Posté par Bailly le 03/03/2019 08:55
Ça s’appelle « remonter le temps »! Quelle émotion cela doit-il être de découvrir de tel lieu. Le reste de la maison devait être à l’envie...
toutefois j’ai un petit doute les lampes électriques et la prise de courant, le style de la table bureau, la petite mappemonde... cela fait un peu décor de cinema.
Mais cela permet de rêver.

23.Posté par Pierre MARTIAL le 03/03/2019 20:09
Bonjour François Rantrua, merci pour votre commentaire. Pour répondre à vos deux questions, je dirai que la demeure n'était pas habitée par les héritiers depuis pas mal de temps tout en étant entretenue. Cette bibliothèque était dans une pièce dissimulée qui avait échappée aux premières visites des héritiers. Lesquels, quand ils l'ont découverte, ont immédiatement été prévenir un des meilleurs experts de Belgique en ce domaine, Henri Godts. Lui-même confie qu'il a été stupéfié par l'excellent état de conservation à la fois des livres mais aussi du mobilier et qu'en pénétrant dans la pièce, il avait vraiment eu l'impression d'entrer dans une autre époque. Bien sûr, pour les besoins de la photo, une prudente installation lumineuse a été mise en place, avant qu'une analyse complète des livres ait été faite. L'ensemble de la bibliothèque a été mis en vente à 32.500 euros. Elle a très vite trouvée preneur et a été vendue à l'Hotel des Ventes Horta, de Bruxelles, à 75.000 euros. Cordialement à vous.

24.Posté par Pierre MARTIAL le 03/03/2019 20:12
Bonjour Bailly, oui, quelle émotion cela a été pour Henri Godts, l'éminent expert qui a authentifié l'ensemble (livres et mobilier). Tout est absolument authentique sur la photo, sauf bien sûr, l'installation lumineuse qui a prudemment été rajoutée à la fois pour le travail d'expertise et de protection mais aussi pour les besoins de la photo. Cordialement à vous.

25.Posté par Pierre MARTIAL le 03/03/2019 20:14
Bonjour Milanian, merci pour votre commentaire. Hélas, on ne peut plus voir cette bibliothèque en l'état car , selon le voeu des héritiers, elle a très vite trouvé preneurs et a été vendue pour la somme de 75.000 euros par l'expert Henri Godts. Cordialement à vous.

26.Posté par Pierre MARTIAL le 03/03/2019 20:15
Bonjour Gautier, c'est bien sûr, la question que je me suis tout de suite posée, mais, hélas, les héritiers ne souhaitent pas communiquer l'identité de leur aieul... Cordialement à vous. Pierre Martial.

27.Posté par back le 04/03/2019 11:40
Bonjour ,

J'ai une véritable passion pour les livres anciens . Serait -possible de savoir si on peut les voir , en acheter et où ?
Merci pour votre réponse .

28.Posté par DRIDER le 04/03/2019 14:45
Oui vive les livres !!! Oui, ils sont indispensables pour garder en mémoire notre passé qui nous permet de construire notre avenir et celui des futures générations. Dans les montagnes de notre Kabylie, il n'y a pas de bibliothèque ni d'archives, pourtant il s'en est passé des choses épouvantables durant la guerre d'Algérie 1954/1962. Nous n'en savons que ce que disent les anciens qui sont encore en vie, malheureusement nous partons les uns après les autres et un jour, plus personne ne saura ce qu'il s'est passé à cette époque terrible. C'est pourquoi j'ai décidé de relater tous mes souvenirs de cette période pour servir le cas échéant de document d'archives pour la jeunesse, qui pourrait se poser des questions au sujet de la colonisation française de 1830 et de la révolution de 1954 pour l'indépendance.
Alors, oui, vive les livres !!!
Bien à vous,
Max Drider

29.Posté par Pierre MARTIAL le 06/03/2019 01:08
Merci beaucoup pour votre commentaire et l'intérêt que vous portez à mes articles, Drider. Et mille bravos pour ce que vous faites. Bien à vous. Pierre Martial.

30.Posté par Pierre MARTIAL le 06/03/2019 01:12
Bonjour Back,merci pour l'intérêt que vous portez à mes articles et à cette bibliothèque vieille de 200 ans. Hélas, les livres qui la composent ont déjà trouvé preneurs au cours d'une vente dirigée par M. Godts, à Bruxelles. L'ensemble, mis en vente à 32.500 euros, est parti à 75.000 euros. Bien à vous. Pierre Martial.

31.Posté par claudon le 06/03/2019 09:05
Quelle magnifique découverte en effet ! Heureusement que le climat n'a pas endommagé les livres.
Dommage bien sûr que tout soit mis en vente, mais au moins des personnes ou des bibliothèques pourront protéger et apprécier ces oeuvres rares et anciennes qui nécessitent beaucoup de soins de conservation.

32.Posté par Marie-Joe le 06/03/2019 09:40
Quel beau trésor cette découverte et comme j'aurai aimé feuilleter quelques ouvrages. Félicitations aux héritiers d'avoir pu vendre ces beaux livres qui trouverons une nouvelle belle place chez un collectionneur et amoureux de l'histoire.
Merci de nous avoir partagé cette découverte

33.Posté par Caroline REYS le 06/03/2019 09:45
Cette publication me laisse perplexe... Pour tout avouer, je doute de son authenticité, tellement je trouve incroyable qu'un trésor aussi précieux que fragile ait résisté au temps et à l'Histoire.
Si on admet que cette demeure a résisté aux deux guerres mondiales, on pourra encore s'étonner de la valeur d'achat (et de revente) des livres qu'elle contenait. Notre ville vient d'acquérir un livre d'étymologie grecque de 1499 pour un montant de 90 000 € (hors frais). Voici les prix du marché, ils sont bien supérieurs à ceux qui ont été proposés par l'expert que vous citez... D'où ma perplexité.
Quoi qu'il en soit, j'invite tous les bibliophiles à venir visiter l'extraordinaire BIBLIOTHÈQUE HUMANISTE de SÉLESTAT : ils/elles ne regretteront pas le voyage, et pourront ainsi connaître le vertige d'être "catapulté(e) dans le temps".
https://www.bibliotheque-humaniste.fr/

34.Posté par VAUCHER VIOLETTE le 06/03/2019 10:03
J'aurais vraiment versé ma petite larme si on en avait fait un lieu de lecture pour tous plutôt que de vendre un à un ces livres à des nantis...

35.Posté par Gaetan Cloutier le 06/03/2019 21:50
Rendre disponible ce bien historique a l'ensemble de la population ou le reserver aux intérêts privés. Voilà la différence entre une société qui se voudrait humaniste ou laïciste et capitaliste.

36.Posté par Mathias Renner le 06/03/2019 23:01
Bonjour, comment une bibliothèque intacte vieille de 200 ans peut-elle contenir des Grandville et des Töpfer ?

37.Posté par Pierre MARTIAL le 07/03/2019 01:32
Bonjour Mathias Renner, merci pour l'intérêt que vous portez à mon article et à cette étonnante bibliothèque. Tout a été authentifié et certifié par les meilleurs experts en ce domaine avant d'être vendu à l'Hotel des Ventes Horta de Bruxelles. Si les documents et même le mobilier ont pu être datés très précisément, il n'en va pas de même de la date exacte de création de cette bibliothèque et, surtout, de son "abandon". Elle a été estimé à environ 200 ans par les héritiers. On en est surement très près mais il est toutefois impossible de le certifier à 10 ou 20 ans près. Bien cordialement à vous. Pierre Martial.

38.Posté par Pierre MARTIAL le 07/03/2019 01:36
Bonsoir Gaetan Cloutier, merci pour votre commentaire. Je suis, comme vous, bien triste que nombre de biens historiques ne puissent être consultés ou visités par le public. Heureusement, l'on en retrouve beaucoup dans les divers musées et établissements ouverts au plus grand nombre. Cordialement à vous. Pierre Martial.

39.Posté par Pierre MARTIAL le 07/03/2019 01:37
Merci beaucoup pour votre commentaire, Marie-Jo et l'intérêt que vous portez à mes articles. Bien cordialement. Pierre Martial.

40.Posté par Pierre MARTIAL le 07/03/2019 01:47
Bonjour Caroline Reys, merci de l'attention que vous avez porté à mon article et merci pour votre commentaire avisé. Je comprends votre perplexité quant à la découverte de cette peu commune bibliothèque. Mais tout a été certifié et authentifié par les meilleurs experts en ce domaine et la vente a eu lieu à l'Hotel des Ventes Horta de Bruxelles, sous le contrôle d'Henri Godts. Les nombreux livres ont d'ailleurs très vite trouvé preneurs aux prix que j'ai indiqué. Merci, d'autre part, d'avoir attiré l'attention sur l'excellente et émouvante Bibliothèque Humaniste de Sélestat, dans laquelle on peut découvrir, entre autres, de nombreux manuscrits médiévaux du 15e et 16e siècle. Bien cordialement. Pierre Martial.

41.Posté par Marcel Leber le 22/03/2019 18:19
La maison était équipé à l'électrique en 1819 ???

42.Posté par Pierre MARTIAL le 06/04/2019 02:56
Bonjour Marcel Leber et merci pour votre pertinente question. Non, bien sûr, l'installation électrique n'est pas d'époque!! Mais c'est bien le seul élèment rapporté de cette bibliothèque dans cette demeure qui n'était pas habitée par les héritiers depuis pas mal de temps tout en étant entretenue. Cette bibliothèque était dans une pièce dissimulée qui avait échappée aux premières visites des héritiers. Lesquels, quand ils l'ont découverte, ont immédiatement été prévenir un des meilleurs experts de Belgique en ce domaine, Henri Godts. Lui-même confie qu'il a été stupéfié par l'excellent état de conservation à la fois des livres mais aussi du mobilier et qu'en pénétrant dans la pièce, il avait vraiment eu l'impression d'entrer dans une autre époque. Bien sûr, pour les besoins de la photo, une prudente installation lumineuse a été mise en place, avant qu'une analyse complète des livres ait été faite. L'ensemble de la bibliothèque a été mis en vente à 32.500 euros. Elle a très vite trouvée preneur et a été vendue à l'Hotel des Ventes Horta, de Bruxelles, à 75.000 euros. Cordialement à vous.

Nouveau commentaire :

A PROPOS | LA CHRONIQUE DE PIERRE MARTIAL | NOUVELLES | LIVRES | ENGAGEMENTS | CONTACT | "A PLEINS VOLUMES"


Abonnez-vous à ma newsletter, merci...




Rejoindre la communauté des amies et amis de Pierre Martial sur Facebook


Faire une recherche sur le site



S'abonner à la newsletter




S'abonner à la newsletter





Recommandez le site à vos amis, svp...


Abonnez-vous à ma newsletter, merci...